Programmation

Vos enfants ou ados parlent un langage qui vous laisse perplexe ? Ils font des choses sur vos tablettes que vous ne comprenez pas ? Le coding (ou programmation informatique), c’est tout simplement un travail de logique, de prévision et d’anticipation : parler à la machine afin qu’elle fasse ce que l’on souhaite. La programmation est par définition l’ensemble des activités qui permettent l’écriture des programmes informatiques.

Les nouvelles technologies

Applications, informatique, réalité virtuelle, réseaux sociaux, 3D, objets connectés…, mais aussi big data, intelligence artificielle, bitcoin, data, blockchain, open source, etc…

Tous ces termes populaires, mais si complexes et parfois effrayants, bouleversent nos relations aux autres et au monde en tant que citoyen, parent, consommateur, employé, étudiant, entrepreneur… apprenons ensemble à les comprendre et à les utiliser.

L'art et le numérique

Depuis le début des années 60, ces 2 géants se sont « connectés » pour ne faire qu’un : on crée en utilisant le langage numérique. Cela donne par exemple les musiques électroniques, la réalité virtuelle, la réalité augmentée, l’art interactif, l’art génératif, l’art audiovisuel, mais également le Net-art, la photographie numérique et l’art robotique. Et le 109 est LE lieu de choix pour accueillir ces démonstrations lors du salon Code & Play !

Sport connecté

Les applications, les objets connectés, les séances d’entrainement numériques…deviennent aujourd’hui incontournables dans notre pratique du sport. Ces outils sont de véritables coachs personnels, ils calculent, motivent, conseillent, préviennent et sensibilisent pour améliorer nos performances sportives.

E-santé

Le numérique entre à grand pas aujourd’hui dans de nombreux domaines de la santé. Véritables pense-bêtes, systèmes d’alertes, aides à la facilitation, mais aussi appui technique et technologique, la e-santé couvre un très large domaine au potentiel insoupçonné, tel des puces connectées, des prothèses & de la peau fabriquées en 3D, des objets de la vie quotidienne pour les personnes à mobilité réduite, ou permettant le maintien à domicile de nos ainés….

Les métiers du numérique

On estime le potentiel de création d’emplois pour ce secteur à 900 000 dans l’Union Européenne d’ici 2020 alors qu’en 2013, l’APEC indiquait que près de 35 000 postes dans le secteur des logiciels et des services informatiques n’avaient pas pu être pourvus. Aujourd’hui, les formations sont très diverses, car le numérique rentre dans tous les domaines d’activités. La diversité des métiers est très large et ouverte à tous, du développeur à l’architecte Big Data, en passant par le community manager, sans oublier le designer UX/UI. Le salon vous permettra de venir à la rencontre des professionnels, des organismes de formation et d’orientation.

Parité hommes/femmes

En vingt ans, la place des femmes dans l’informatique a été réduite de moitié. En 1983, c’était le 2ème secteur ayant le plus de femmes diplômées, avec 20,3%, soit 6 points au-dessus de la moyenne des femmes ingénieures. Aujourd’hui, les chiffres sont alarmants. Les organismes de formation se battent pour attirer plus de filles dans les filières du numérique. En parallèle, les professionnels cherchent à recruter des femmes formées à ces métiers, par souci de parité, d’épanouissement, de qualité de vie au travail et de mobilisation des salariés. Pour tenter d’enrayer la tendance et susciter des vocations, de nombreuses associations se sont créées ces dernières années.

Les risques d’Internet & des écrans

Internet est devenu le canal d’informations le plus utilisé par les jeunes. De plus en plus nombreux à posséder un smartphone ou une tablette, ils accèdent à Internet n’importe quand, n’importe où. Un mineur peut aujourd’hui accéder en quelques clics à des sites pour adultes, de jeux d’argent ou faisant l’apologie de la violence. Cyberharcèlement, absence de garde-fous, cybersurveillance, messages dangereux… mais aussi la consommation des écrans, sur smartphone, tablette, ordinateur ou télévision peuvent agir sur nos comportements et nos endormissements. Il ne s’agira pas ici d’interdire, mais d’informer sur le bon usage, les risques et de donner des clés pour être vigilants et raisonnés.